Lettre d'information/RANDO VAR Lettre d'information - Lettre d'info Rando Var

Le Courradour

Le Grand Coyer sous la neige

Revue de presse

N° 112

Les avalanches se sont tues....

La Colle St Michel

 

Les avalanches se sont tues. Un printemps précoce a transformé la neige instable en champs de lumière. Avec un isotherme à moins de zéro degré la nuit et une neige épaisse, la Haute Provence a ré-ouvert ses espaces vierges aux randos raquettes.

Inutile de rechercher une station huppée, chère, bruyante, où les remontées mécaniques transforment les paysages en école de lignes EDF. Le bonheur, la sérénité se cachent dans les hameaux, les refuges, les gîtes ou dans les toutes toutes petites stations très familiales où se pratique avec intelligence le ski de fond.

Comme La Colle St Michel : 13 habitants à l'année dont un exploitant agricole... et 35 km de pistes de fond qui se perdent entre 1430 m, altitude du hameau, et 1800 m. Pas de remontée mécanique, des versants boisés, des chevreuils, des chamois, des biches...un calme absolu. La Colle St Michel, à cheval entre la Haute vallée du Verdon et la vallée d'Annot, est un bout du monde, un hameau idéalement situé pour la randonnée en raquettes.

 

Au nord le Mont Pelat, le lac d'Allos, les lacs de Lignin, le Grand Coyer. A l'ouest les vallons de Chasse, le Cheval Blanc, toute la chaîne qui conduit à la Tête de l'Estrop et aux Trois Evêchés. A l'Est le Mont St Honorat, le plateau de Méailles, les Gorges de Cians. Au sud le Puy de Rent. Si les villages coincés dans les vallées se laissent difficilement apercevoir, sur les hauteurs les hameaux, bâtis de ces mêmes pierres sur les quelles posent leur assise, confondus à la roche, sont invisibles : Peyresc, sans camouflage, se fond dans la montagne mère.

Rando Var vous propose deux randonnées faciles. Elles ouvrent les portes de ces massifs.

Le Puy de Rent tout d'abord.
Il culmine à 1996m, et domine la Colle St Michel. Une randonnée raquettes sans difficulté. Le parcours débute derrière le hangar de l'exploitation agricole situé au sud du hameau. La progression s'effectue en direction de la crête à travers principalement pins sylvestres et mélèzes. Quelques panneaux et balisages (rouge jaune) indiquent la direction du Puy mais la neige couvrant tous les sentiers et en l'absence de traces, c'est à vous d'ouvrir la piste !

Vers les 1800m la forêt s'éclaircit, un léger replat dégage la vue sur les vallées du Verdon et de la Vaïre. Une dernière butte à franchir et une crête ponctuée de 3 mamelons conduit au sommet, plein sud, plein soleil. Pas une brise d'air ne vient troubler le craquement de la neige sous les pieds. Une progression sur neige vierge, en symbiose avec les Alpes, au dessus de tout, sur un ballon aux croupes molles, dans un espace immensément arrondi. Inutile de coller un fish eye à votre appareil photo pour accentuer les rondeurs de cette crête. A même hauteur que les sommets environnants, l'oeil suffit seul à appréhender la rotondité du monde.

 

Puy de Rent

 

Le Courradour

 

Plein sud le Pic de Chamatte reconnaissable à son émetteur, à l'ouest les Mourres de Chanier, le Chiran et son observatoire, le Cheval Blanc, au nord les Coyer, St Honorat... Au sommet le paysage est ras, la végétation se réduit à quelques pieds de mélèzes malingres que le vent et la neige torturent tour à tour.

Le retour se fait ad libidum, comme vous voulez. Si vous voulez marquer votre passage dans des espaces vierges, choisissez votre itinéraire : tous conviennent, tous ramènent au col de la Colle St Michel. Et si vous voulez tracer d'éphémères dessins à destination du ciel, les lieux s'y prêtent aussi ! Il y a plaisir pour tous !

La deuxième rando, tout aussi magnifique, conduit au sommet du Courradour (2157m).
Elle débute aux portes de Peyresc, face à l'espace dévolu aux statues. Un sentier de pays balisé jaune rouge démarre là et remonte la combe jusqu'à une bergerie (1757m) louée en hiver - 68€ la nuit, 10 couchages (se renseigner auprès de l'école de ski nordique de La Colle) - située juste en deça du col. La montée s'effectue sous le couvert de pins sylvestres. Possibilité de s'en écarter en suivant, juste après le changement de berge dans la combe, les prairies enneigées qui se développent sur la dorsale à l'ouest du sentier.
A hauteur de la bergerie abandonner le balisage et se diriger plein nord en direction de la partie ouest de la barre rocheuse du Courradour. Il suffit alors de suivre la falaise en direction de l'est pour rejoindre le sommet du Courradour. Vous ne serez certainement pas les premiers à boucler ce circuit : une trace plus ou moins nette selon les vents des jours précédents marque le chemin.

Le Courradour est un balcon au dessus d'une forêt de mélèzes. Il domaine le Plan de Rieu, vaste selle boursoufflée à la confluence des deux vallées de la Vaïre et d'Ondres. Le Plan se déploie jusqu'aux contreforts du Grand Coyer et de la Montagne de Carton. Les cervidés y sont nombreux à la jonction de ces deux vallées difficiles d'accès et heureusement oubliées. En août les troupeaux occupent le Plan et le disputent aux loups.

Le retour peut s'effectuer la aussi de diverses manières.
Soit en faisant le tour complet et en poursuivant la falaise vers l'est puis le sud : le sentier balisé rejoint la forêt de pins sylvestres et mélèzes puis Peyresc. Soit en coupant directement à travers le plateau du Courradour en direction de la bergerie rencontrée précédemment. Vous passerez là à proximité des ruines de la Cassile, une bergerie perdue dans l'immensité du plateau où le berger n'avait pour boisson que le lait de ses chèvres ou brebis... Soit en remettant vos pas dans vos pas, en direction du Cheval Blanc, face au soleil toujours !

A la Colle St Michel seul un refuge dévolu aux groupes et un gîte tenu par Louise peuvent vous accueillir. Tous deux référencés sur la toile. Et quelques bergeries autour du Coyer où un cadre d'exception compense un confort parfois sommaire ...

Le Haut Verdon, mis à part le cul de sac d'Allos, est terre vierge. Faune, flore, paysages sont exceptionnels en toute saison dès lors que les avalanches ne sont plus un risque.

Bonnes randos !

 

Au sommet du Courradour, les Coyer en arr. plan

Lettre d'information/RANDO VAR Lettre d'information - Lettre d'info Rando Var

Le Haut Verdon

Ne plus recevoir la lettre d'information

Retrouvez les lettres d'info de Rando Var