Rando Var

Randonnées Var Provence Alpes

Accueil > Rando Var > Centre Var > Château de Bresc

Château de Bresc

lundi 20 novembre 2017

En remontant la Bresque

Une randonnée facile, aux portes de Sillans la Cascade et de ses remparts, le long de la Bresque, un torrent dont les eaux, particulièrement chargées en carbonate dissous, constitue un ruisseau à tuf.

Campagnol amphibie

Les formations à tuf sont très fréquentes en Centre Var : cascade de Sillans, falaise de Cotignac, etc...mais, plus discrètes et disséminées, elles sont présentes dans de nombreux cours d’eau qui traversent les petites plaines agricoles...

Ces ruisseaux aux berges encore intactes favorisent le développement d’une faune diversifiée : musaraigne aquatique, campagnol amphibie, grenouilles de Pérez et libellules ....

Grenouilles de Pérez
La randonnée présentée propose, entre autres, de nous rapprocher, délicatement, du petit peuple des rives.

Dénivellation : 100 m
Durée : 3 h 00
Lieu de départ : Parking de Sillans, le long de la D 560.
Stationner dans le parking en contrebas de la D 560, à l’entrée ouest de Sillans. C’est le parking partagé pour voir la cascade de Sillans.

Voir la carte

Du parking, se diriger vers le nord : traverser la D 560 et emprunter le sentier à travers champ : rejoindre le chemin, puis franchir le pont. Emprunter immédiatement sur la rive gauche de la Bresque le chemin qui traverse les champs : direction la Sauvergine.

Le chemin devient sentier, pénètre dans le bois, et s’élève au dessus de bans rocheux pour rencontrer un autre sentier - tracé bleu - en provenance de St Jean et du relais de la Bresque. Suivre le sentier, direction nord ouest, il surplombe les rives de la Bresque, puis les rejoint. Dépasser le "barrage", franchir l’arche.

Le sentier rejoint alors le pont qui conduit au château de Bresc.

200 m après le pont prendre sur la droite la piste qui conduit vers le nord ouest en direction de la source, la dépasser, en conservant la même direction, puis tourner à droite en direction de la Petite Joncqueirole.

Quand la piste fait un coude pour repartir vers l’ouest, prendre dans le coude le sentier orienté est puis sud est - tracé bleu rouge. Rejoindre, à la cote 445, le tracé du parcours sportif de Sillans - tracé rouge. Il passe à proximité d’une citerne, puis rejoint une piste qui conduit à Sillans : cette piste ramène au petit pont emprunté au départ. De là rejoindre le parking.

Crossope aquatique

Dans les eaux de la Bresque vit la plus grande des musaraignes européennes : la crossope aquatique dont la particularité réside dans la spécialisation de la partie inférieure de sa queue, transformée en rame : une rame ciliée de poils érectiles qui est une véritable godille. Ses pattes connaissent aussi des adaptations particulières à la vie aquatique : des franges de poils raides hérissent ses pattes et facilitent ses évolutions sous l’eau. Quand elle nage son pelage hydrofuge emprisonne l’air et lui assure une flottaison parfaite. Elle chasse le soir ou la nuit et capture dans l’eau des insectes, mollusques, vers, tétards, alevins...

Elle vit souvent à proximité du campagnol amphibie, qui lui est diurne et végétarien. Excellent nageur le campagnol colonise les berges. Il construit des terriers dont l’entrée est sous l’eau....


Sillans, outre ses remparts, est protégé par des "tours de flanquement", selon la terminologie militaire. Ces tours sont en fait des bastions avancés qui débordent le tracé des remparts. Elles permettent de mieux défendre le pied des remparts contre tous travaux de sape, par exemple, en autorisant des tirs croisés.

Afin de renforcer la défense de la muraille celle ci est pleine jusqu’à mi hauteur et renforcée par un talus. L’entretien de tout ce dispositif était, bien sûr, à la charge des villageois du cru !