Randonnée Var Provence Alpes

Accueil > Docs > Comment situer et dénommer un point dans le paysage

Comment situer et dénommer un point dans le paysage

jeudi 8 décembre 2016

En randonnée il arrive qu’un point du paysage nous interroge : quel est ce village, ce sommet ? et très souvent on ne sait où géographiquement le situer.
Si l’on dispose d’une boussole et d’une carte, un relèvement suffit à préciser l’objet.
Mais l’on ne dispose pas toujours de boussole ou parfois le point en question est en dehors de la carte.

Par exemple, je suis sur la Sainte Victoire, et je vois quelques points blancs alignés sur les contreforts de la montagne de Lure à plus de 60 kms de là. Comment les identifier ?

JPEG - 74.6 ko
Antennes du Pic de Bure

Il suffit d’observer un point remarquable, un village, une église, un pont... situé dans la direction du point qui nous interroge, ou à proximité immédiate de cette direction.

A partir de là, on ouvre une carte de calcul de dénivelés et, à partir du point où on a relevé l’observation on tire une demi droite en direction du point remarquable ou de son voisinage que l’on a identifié.
Cette demi droite on la poursuit jusqu’aux contreforts de la montagne de Lure. Puis on augmente l’échelle. On constate alors que notre demi droite traverse la commune de Saint Michel l’Observatoire. On affiche alors les photos aériennes et l’on voit les radômes de l’Observatoire de Haute Provence.
On vérifie sur la courbe de dénivelés qu’aucun sommet ne fait obstacle en s’intercalant entre ces radômes et la crête de la Sainte Victoire.
Nos points blancs sont identifiés, il s’agit des radômes de Saint Michel l’Observatoire.

Portfolio

  • ...qui se prolonge vers St Michel l'Observatoire...
  • ..et qui passe sur des radômes !!
  • Une demi droite poursuivie au delà....

Messages

  • Très pratique !
    L’hiver 2014, nous avons parcouru en raquettes le Mourre de Chanier, le Grand Mourre. L’atmosphère était limpide, tout était gelé.
    Il y avait un cône blanc au dessus de la brume sale qui stagnait sur la vallée du Rhône. Nous l’avons relevé dans le 275 environ.
    Une fois rentrés chez nous nous avons, et de la même façon que vous indiquez, nous nous sommes penchés sur quel sommet ce cône pouvait bien être. Et c’est le Mont Aigoual qui était dans l’alignement. Il émergeait au dessus des brumes. Nous étions à 300 kms de lui !