Randonnée Var Provence Alpes

Accueil > Patrimoine > Parc National des Calanques : rapport

Parc National des Calanques : rapport

lundi 27 mars 2017

Le rapport d’activité 2016 du Parc National des Calanques est publié. Il confirme la nouvelle direction choisie par le Parc.
Pour preuve, le site du Parc, www.calanques-parcnational.fr/fr, complètement renouvelé, traite enfin de ce qui fâche : la pollution dans le Parc.
Mais il ne traite, heureusement, pas ce seul sujet.

En 72 pages le rapport d’activités 2016 dresse un panorama complet des diverses activités. On ne peut qu’être très agréablement surpris par les nombreux domaines sur lesquels la direction s’est penchée, ainsi que des très nombreuses commissions et services mobilisés afin de répondre aux ambitions du Premier parc marin, terrestre, périurbain d’Europe.

Cela tranche avec ce qui avait été ressenti, lors du renouvellement de l’autorisation des rejets de Boues Rouges au large de la calanque de Port Miou, comme un abandon de l’objet même d’un parc national : la protection des milieux naturels.

Rappelons nous en effet la réunion à Cassis du 8 septembre 2014 , à deux pas de l’endroit où la canalisation en provenance de Gardanne plonge dans la Méditerranée en direction du canyon de Cassidaigne, le conseil d’administration du Parc des Calanques avait formulé un avis favorable à une large majorité et sans sourciller, à la prolongation des rejets des boues rouges d’Alteo en Méditerranée, dans le secteur du Parc...
Et sur l’ancien site du Parc aucune rubrique, aucun article n’effleurait les pollutions actuelles dans un domaine défini pour être un Parc naturel... Nos élus montrent parfois une cécité étrange.
La parenthèse où le Parc n’abordait pas en toute clarté les problèmes qui fâchent semble refermée.
Souhaitons que le réveil constaté soit pérenne, et saluons ce réveil.

Jérôme