Rando Var

Randonnées Var Provence Alpes

Accueil > RAu-delà > 1- Alpes de Haute Provence > Cabanes de Noncière et de Sandrine

Cabanes de Noncière et de Sandrine

mardi 14 novembre 2017

En raquettes, avec chamois, renards et coqs de bruyère

Haut Verdon

samedi 29 décembre 2007, par jerome
Randonnée hivernale en raquettes

Dénivellé : 450m

Durée : 6h00

Départ : Rotery (altitude : 1685 m)

Localisation : Haut Verdon

Au sortir de Colmars prendre la D 2 sur 3,5 kms jusqu’à Rotary (skis de fonds).
Stationner devant la cabane de locations. Suivre la route sur 1 km jusqu’au virage en épingle en cheveu suivant : le départ du sentier - balisé et fléché - est dans le virage.

Le sentier s’élève doucement, d’abord dans un ubac puis sur le versant est de la Montagne de Noncière, dans une futaie de mélèzes pointillée de sapins.

Les traces de chamois se croisent et s’entrecroisent dans la neige. Sur les corniches surplombant le sentier, les chamois observent.

Sur l’autre rive du Verdon l’Autapie et le Cheval Blanc se détachent au soleil.

Au point 2047, un panneau signale la direction cabane de Noncière et Pont de Serre. Prendre la direction de Noncière, le retour se faisant en boucle par l’autre sentier.

La cabane de Noncière est visible de loin, en adret, dans le bas de l’alpage. La neige est noircie par endroit, et la terre labourée, porte la signature du passage de sangliers. Aux pieds des mélèzes, la neige seule dégagée signe les lieux où les chamois ont passé la nuit...

L’abreuvoir est gelé, le banc couvert de neige, le ciel lumineux. En face, au sud, le sommet du Laupon (2432 m) porte le relais hertzien, puis le Rocher de l’Aigle (2396 m) se détache au dessus du vallon du Lançonnet puis la Tête de Mouries (2540 m). Elle cache le petit et le Grand Coyer (2693 m) et le sommet du Carton (2614 m).
A l’est la pyramide régulière constitue le sommet de la Frema (2747 m) puis vient le Cairas (2681 m). Le vallon, orienté sud est, est le haut du vallon de la Lance. Il se termine par un vaste replat qui abrite les lacs de Lignin (2276 m).

De la cabane de Roncière suivre la courbe de niveau vers le sud, traverser la combe et le bois de mélèzes pour atteindre le vallon suivant qui cache la cabane de Sandrine (2100 m)... et, à nouveau, les chamois.

Une source coule à proximité de la cabane.

Pour le retour descendre le vallon, longer les abreuvoirs et rejoindre le sentier qui suit la cote 1980, surplombant les falaises des Baussées.

Dans le fonds de la vallée de la Lance la Cabane de la Fuchière, minuscule, est visible. Sous les bans rocheux de la falaises, plusieurs abris pour chamois portent les traces d’une fréquentation régulière.

Coqs de bruyères et renard côtoient également ces lieux ...
Portfolio
Cabane de Noncière (2135 m) Traversée de l’alpage vers la cabane de Sandrine Neige et soleil, scintillements De droite à gauche : Tête de Mouries, Sommet de la Môle se détachant devant le (...) Cabane de Sandrine Cabane de Sandrine
P.-S.

La falaises des Baussées montre l’ empilement des couches calcaires constitutives de la zone occidentale des Alpes.

Entièrement sédimentaires et formées d’anciennes vases déposées pendant toute l’ère secondaire sur le fonds d’une mer, les couches se sont accumulées sur 3000 à 4000 m d’épaisseur pendant une centaine de millions d’années, ce qui représente un dépôt annuel inférieur au 1/10 de millimètre.
Ce chiffre ne signifie rien puisqu’il concerne la roche achevée, compactée, alors que les couches originelles, gorgées d’eau, devaient être 10 à 20 fois supérieures.

Alors, avec un tel dépôt, pourquoi le bassin ne s’est il pas comblé ? Tout simplement parce que son fonds dans le même temps s’affaissait par suite du jeu des plaques continentales.