Rando Var

Randonnées Var Provence Alpes

Accueil > RAu-delà > 1- Alpes de Haute Provence > Cabane de Juan (1850m)

Cabane de Juan (1850m)

mardi 14 novembre 2017

La vallée de Chasse offre plusieurs possibilités de randonnées. En toutes saisons.

Randonnées pédestres du dimanche, en fonds de vallon, randonnées alpines, randonnées en raquettes, skis de fonds l’hiver.

A l’écart des routes, à l’écart des modes, elle nécessite précautions et respect.

Vallée de Chasse

mercredi 26 mars 2008, par jerome

Dénivellé : 480m

Durée : 3h30

Départ : Hameau de Chasse (altitude : 1387 m)

Localisation : Haut Verdon

Cartes IGN au 1 / 25 000 : 3540 OT

JPG - 464.6 ko

L’extrait de carte ne suffit pas pour randonner : il est indispensable de disposer de la carte indiquée.

Suivre la D908 jusqu’à Villars Colmar.
Puis, au sortir de Villars, prendre la D202 pour rejoindre, sur la rive gauche du torrent de Chasse, la piste (3kms) qui conduit au hameau de même nom. Stationner à hauteur de la chapelle de St Pierre et de l’abri bus.

JPG - 655.7 ko
Départ pour Juan

A partir de l’arrêt de bus, poursuivre la, piste vers le fonds de la vallée. Ne pas prendre le sentier fléché "Paturage de Juan" situé à proximité immédiate du départ.

Contourner le hameau de Chasse, franchir le torrent de Juan et 100 m après le pont un panneau, fléché également "Paturage de Juan", indique le départ du sentier. Il conduit, par l’adret du vallon, à la cabane de Juan.

La progression se fait au dessus du torrent dans une succession de lacets à travers épicéas, pins à crochets, pins cembro, genèts, genéviers, puis mélèzes et quelques sapins...

JPG - 510.3 ko
Crête de l’Ours

La crête de l’Ours sur le versant opposé domine le sentier. Elle constitue un des passages pour gagner la pointe de Grand Croix.

Le mistral souffle et un vent froid violent s’engouffre dans le vallon. Il chasse la neige par plaques et les chamois aussi : sur l’adret, ils descendent vers Chasse.

JPG - 506.1 ko
Jonction avec l’ubac

Le sentier est balisé : les mélèzes portent en jaune la trace du passage des agents ONF. La jonction avec le sentier en provenance de l’arrêt de bus, par l’ubac, se fait rapidement. Puis suit une deuxièmpe bifurcation en direction du site d’escalade de la montagne de Michard. La laisser à main droite.

JPG - 371.3 ko
Vallon de Juan

La vallée s’évase progressivement. et le vaste vallon de Juan se découvre. La cabane pastorale est posée sur l’adret, au soleil, au milieu du champ de neige, au milieu des bourrasques...

Au sud la montagne de Chalufy affiche l’empilement de bancs rocheux ; au nord la montagne de Michard s’épuise en tas d’éboulis. Le vent a dégagé la neige et quelques herbes jaunies apparaissent de ci delà sur l’adret. Elles font le bonheur d’un troupeau de chamois, insensibles au froid.

JPG - 273.3 ko
Cabane de Juan

Devant la cabane une source jaillit. Elle n’est pas gelée ! Sur la porte une clef, attachée à un bout de ficelle. La porte s’ouvre. Personne, un poêle, une table, quatre chaises, et un lit dans la soupente.... le Pérou !

Dehors le vent arrache par paquets la neige : à voir par la fenêtre, on dirait qu’il neige : les crêtes de Vachière émettent de longs jaillissements de neige qui fusent à l’horizontale...

JPG - 587.4 ko
Chasse vu de l’ouvert du vallon de Juan

Le retour se fera vent arrière et par le même chemin.
Tout autre possibilité étant de l’ordre de la chimère !
Portfolio
Avec l’Autapie en fonds Pin à crochets A l’abri du vent, raquetter n’est que plaisir ... A l’abri ! Pin à crochets Pin cembro
P.-S.

Pin cembro et pin à crochets

JPG - 130.5 ko
Pin à crochets

Il est facile de les différencier :

Le pin à crochets présente sur chacune des écailles de la pigne une aspérité en forme de crochet. Ses aiguilles sont implantées par deux.

JPG - 97.8 ko
Pin cembro

Le pin cembro ou arolle présente lui des touffes de 5 aiguilles sur ses ramures. D’où un aspect plus chatoyant, plus argenté.

Pour différencier épicéa et sapin, voir notre randonnée en Ubaye, dans le Vallon de l’Orrenaye