Rando Var

Randonnées Var Provence Alpes

Accueil > Rando Var > Haut Var et pays du Verdon

Haut Var et pays du Verdon

Le sol

Le mont Lachens (1714 m) est le point culminant du Var. L’eau coule ici de façon spectaculaire, au fonds de gorges typées comme le Verdon, l’Artuby, la Siagne.
En surface l’eau est absente du vaste plateau de Canjuers qui abrite un patrimoine écologique exceptionnel.

La végétation

La nature a une dimension très forte ici : le vaste plateau de Canjuers est une steppe sauvage, les falaises des canyons présentent une flore rupestre riche et endémique ; la forêt alterne avec des zones de steppes. Elle se développe sur les versants nord comme la forêt d’Aiguines, du Lachens, ou du Malay. Elle est profonde, froide, humide et abrite hêtres et sapins.

La faune

La déprise rurale et l’extension de la forêt ont encore accentué le caractère sauvage de ces pays. Certains sont devenus plus favorables aux sangliers et aux grands herbivores (chamois, cerf élaphe). Territoires isolés et plus riches en proies, ils ont attiré de plus grands prédateurs : le loup, apparu en 1990, et le lynx.
Le loup provient des forêts italiennes des Abruzzes et des Apennins.
La seule localisation varoise de la vipère Orsini et du gobemouche noir est ici.

Liste de la faune remarquable des pays du Verdon

Source :Guide du naturaliste dans le Var
ONF Editions LIBRIS 2003

Les hommes

Jusqu’au début du XX siècle, l’accès au fonds des gorges était jugé impossible. Seul les coupeurs de buis d’Aiguines, fortement équipés, descendaient au fond cueillir des souches de buis.
C’est le necessaire équipement hydroélectrique qui conduisit à explorer le canyon. Après de multiples tentatives, il fallu 3 jours pour franchir les gorges à Martel, accompagné d’Isidore Blanc, instituteur à Rougon et de son élève Audibert.