Randonnée Var Provence Alpes

Accueil > Rando Var

Rando Var

 

Du calcaire éclatant de la Sainte Baume à la brûlure des Maures, de la hêtraie du mont Lachens aux sables multicolores, des eaux vertes du Verdon aux camaïeux des îles, le Var affiche ses différences, unifié par sa lumière, son ciel, ses vents.

Dans ce pays de sécheresse - moins de 100 mm d’eau pour les quatre mois d’été - où le lit des rivières est souvent à sec, l’eau est à la fois absente et présente : elle irrigue et coule abondamment aux fontaines des villages, elle s’étale en grands lacs de barrages, comme un pied de nez bleuté au climat méditerranéen.

Le calcaire ou la silice du sol façonnent les paysages et la végétation. L’altitude et l’exposition les corrigent. Chênes, cistes, cades, arbousiers, calycotomes, térébinthes, lavandes... couvrent les 2/3 du Var, deuxième département forestier de France. Mais - hormis le long d’une frange littorale de 432 km de linéaire cotier (iles comprises) - le Var est un désert. Avec 898 400 résidents il ne compte que 1,5 habitant à l’hectare.

Orienté est-ouest, le fleuve Argens suit, comme jadis la "Voie aurélienne", la fracture de l’écorce terrestre. Il délimite au Nord les pays du Verdon, du Haut Var, de l’Esterel, et au sud, les Maures, Siou Blanc et Sainte Baume. Le littoral, les îles, constituant une frange spécifique, les randonnées présentées sont regroupées selon ce partage.

 

 

----